Saint Roch

Prix : 4 500,00 €

Statue toutes faces de Saint Roch , époque XVI ème siècle, en bois polychrome .
Travail français , le Puy en Velay ( Massif Central )

Saint Roch est ici représenté avec le chien lui apportant un pain, il montre le bubon de la peste dont il guérira. Il est vêtu de la cape de pèlerin et porte son chapeau dans le dos.

Polychromie restaurée

H 91 cm
L 38 cm
Prof 28 cm

  Roch est né à Montpellier dans une famille aisée et très pieuse. Marqué par la peste qui sévit dans la région comme dans tout l'occident, il va faire des études de médecine.  Ses parents meurent alors qu'il a 17 ans, lui laissant une grande fortune. Fervent chrétien, Roch rejoint l'ordre Franciscain et, ayant distribué toutes ses richesses aux pauvres, part en pèlerinage à Rome.  Sur le chemin il s'arrête dans des villes touchées par la peste et y soigne les malades. Arrivé à Rome, il va y rester trois ans et s'atteler à guérir les pestiférés dans les hôpitaux de ses confrères. Sur la route du retour il est lui-même touché par la peste alors qu'il fait une halte à Piacenza. Afin de ne pas contaminer les autres il va s'isoler dans un bois proche. Destiné à mourir, il y aurait été sauvé par un miracle. Une source aurait jailli pour lui apporter à boire et un chien lui aurait apporté chaque jour un pain pour le nourrir. Grâce à eux il retrouve la santé et peut reprendre son chemin. Mais alors qu'il traverse le Duché de Milan, théâtre d'une guerre entre le Pape Urbain V et le Duc de Milan, il est pris pour un espion chrétien par les troupes du Duc, arrêté et emprisonné à Voghera.  Alors qu'il aurait pu révéler son identité et être immédiatement libéré, il respecte le voeu d'anonymat qui incombe au pèlerin et demeure dans son cachot. Il y reste pendant cinq ans jusqu'à sa mort vers 1379.